constipation-large

La constipation

Définition

La constipation est une difficulté à déféquer. Les selles sont alors généralement dures et de petit volume. On parle de constipation si on va moins de trois fois par semaine à la selle et/ou si il y a difficultés à exonérer.

Elle est plus fréquente chez les femmes pour des raisons hormonales et les personnes âgées.

Elle est souvent liée à un changement d’hygiène de vie mais elle peut aussi être le symptôme d’une maladie (syndrome du côlon irritable, hypothyroïdie…) ou l’effet indésirable de médicaments comme les diurétiques.

Symptômes

Une constipation crée en général une simple gène ou des ballonnements mais, si elle persiste, elle peut provoquer des hémorroïdes, des fissures anales ou encore une occlusion intestinale.

Il faut donc la traiter. Le plus souvent, de simples mesures d’hygiène de vie et le recours ponctuel à des laxatifs en automédication suffisent.

Une consultation médicale est nécessaire si la constipation s’aggrave ou apparaît brutalement, sans changement de style de vie ou d’habitudes alimentaires, si vous perdez du poids ou si vous présentez des symptômes associés comme des douleurs ou du sang dans les selles.

Les laxatifs, amis ou ennemis ?

Les laxatifs de lest apportent une supplémentation en fibres : à utiliser progressivement !

Les laxatifs osmotiques retiennent l’eau dans les selles, les émollients les ramollissent et les lubrifient, mais ils peuvent provoquer des diarrhées, perturber l’assimilation de médicaments ou de certaines vitamines et rendre les intestins paresseux !

Les stimulateurs de transit augmentent les contractions intestinales et sont irritants.

A ne pas utiliser de façon prolongée sans avis médical !

Publicité - Les espaces publicitaires permettent de financer le site

Nos ABCD conseils

  • Manger des fibres (de 15 à 30 g par jour) : pain complet ou au son, fruits secs, fruits frais (kiwi, prunes…), légumes verts… Les fibres se gorgent d’eau et augmentent le volume des selles , ce qui déclenche la contraction du côlon.
  • Eviter les plats riches en graisses ou épicés, ainsi que les féculents raffinés.
  • Buvez beaucoup (1.5L minimum par jour) et un grand verre d’eau froide le matin à jeun est souvent efficace.Eviter les boissons déshydratantes : thé, café et alcool !
  • Faites de l’exercice physique, pour favoriser l’activité du côlon et renforcer la ceinture abdominale.
  • Relaxez-vous.
  • Aller aux toilettes à heure fixe pour habituer l’organisme à un horaire régulier.
  • Ne prenez pas l’habitude de vous retenir. Prendre son temps aux toilettes, sans trop faire d’efforts pour “pousser”.
  • Identifier la cause de constipation pour y remédier éventuellement : voyage, changement de régime alimentaire, stress, médicaments…
Publicité - Les espaces publicitaires permettent de financer le site
Publicité - Les espaces publicitaires permettent de financer le site
ABCD Santé vous a préparé des cookies ! Ils ne se mangent pas mais améliorent votre navigation ! En poursuivant votre visite, vous acceptez leur utilisation.