index-huiles-essentielles-large

Index des huiles essentielles

Elles sont extrêmement anti-infectieuses, antiseptiques et antivirales. Ce sont les seules alternatives aux antibiotiques, et elles ont largement fait la preuve de leur efficacité dans ce domaine.

Mais leurs aptitudes couvrent  des domaines bien plus larges : elles sont antidouleurscicatrisantesanti-hémorragiquesdigestives, elles régulent l’immunité, les hormones, elles déstockent les graisses infiltrées ou renforcent les vaisseaux sanguins. A chaque huile essentielle son rôle et, pour la plupart, ses multiples activités !

L’utilisation à bon escient des huiles essentielles peut faire des merveilles et cela même dans des cas où d’autres thérapies ont échoué. À l’inverse, leur ingestion anarchique peut exposer à des incidents lourds de conséquences !

Les informations sur les huiles essentielles ne peuvent en aucun cas engager la responsabilité de l’auteur quant à une utilisation à mauvais escient ou erronée. De même, ces informations ne pourront être considérées comme une quelconque prescription thérapeutique ou médicale car elles ne remplacent en aucun cas une consultation auprès d’un professionnel de la santé !

Principales indications pour un emploi simple de l’aromathérapie !


A
B
C
E
G
I
L
M
N
O
P
R
S
T
V
Y
Voir tout
A
Arbre à thé ou Tea-tree
Nom latin : Melaleuca alternifolia

Description :

Le tea-tree est une huile essentielle dont la réputation n’est plus à faire. On la retrouve dans un très grand nombre de produits d’hygiène corporelle (savon, shampoing, huile de bain) et cosmétiques.

En dehors de ces applications, elle est considérée, à juste titre, comme une valeur sûre de l’aromathérapie médicale et familiale.

Aujourd’hui, la demande énorme a permis la mise en place de plantations qui s’étendent sur des milliers d’hectares en Australie.

Molécules aromatiques : Terpinéol 1,4, γ-terpinène

Partie distillée : feuille

Propriétés :

  1. Antibactérienne puissante à large spectre d'action
  2. Fongicide
  3. Parasiticide
  4. Antivirale et stimulante immunitaire
  5. Protectrice cutanée lors des séances de radiothérapie

Indications :

  1. Infections urinaires et gynécologiques
  2. Mycoses cutanées, unguéales et sous-unguéales
  3. Parasitoses cutanées (gale, teigne, …)ou intestinales (ascaris, …)
  4. Infections buccales (aphtose, stomatite, abcès, gingivite, …)
  5. Prévention de brûlure cutanée par radiothérapie

Posologie :

Pour toutes les affections, le traitement par voie externe est idéal. Très souvent, 3 à 4 gouttes d’huile essentielle d’Arbre à thé en massage sur la peau, répétée 3 fois par jour pendant 5 à 6 jours suffiront à enrayer la pathologie.

Complémentairement, on peut toujours en prendre 2 gouttes par voie orale 3 fois par jour dans du miel, sucre de canne, huile végétale, … pendant 5 à 7 jours.

Voie orale : ++
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Au quotidien, 1 goutte de tea-tree et 1 goutte de citron sur la brosse à dent avant le dentifrice puis brossez-vous les dents. Une hygiène parfaite avec un blanchiment des dents !

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
  • Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.
B
Basilic exotique
Nom latin : Ocimum basilicum ssp basilicum

Description :

Cette herbe aromatique annuelle originaire d’Asie à feuilles ovales, brillantes, sombres et duveteuses fleurit à la fin de l’été.

Le basilic au parfum très prononcé porte des fleurs blanches à l’extrémité des axes supérieurs et possède pas moins de 150 espèces différentes.

Molécules aromatiques : Chavicol M.E.

Partie distillée : sommité fleurie

Propriétés :

  1. Antispasmodique puissante
  2. Tonique digestif et hépatobiliaire
  3. Antalgique et anti-inflammatoire

Indications :

  1. Dysménorrhée, crampes et contractions musculaires
  2. Hépatites virales et congestions hépatiques, nausées, aérophagie, flatulence, spasmes digestifs
  3. Céphalées
  4. Spasmophilie, anxiété, insomnie

Posologie :

Voie interne : 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale) après les repas.

Voie externe : 3 gouttes dans 5 gouttes d’huile végétale de noisette sur le ventre pour les spasmes digestifs et les règles douloureuses plusieurs fois par jour.

Voie orale : +++
Voie cutanée : ++ (!) dermocaustique à l'état pur
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Au quotidien, mélanger 8 gouttes de Basilic exotique + 2 gouttes d’essence de Citron à 50 ml d’huile d’olive. Vous obtenez un assaisonnement délicieusement parfumé pour accompagner une série de plats dont une tomate-mozzarella (par exemple).

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur donc dilution dans de l’huile végétale de sésame, noisette, …
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Bergamotier
Nom latin : Citrus bergamia

Description :

Originaire de Chine, la bergamote fait partie de la famille botanique des Rutacées parmi laquelle nous retrouvons tous les agrumes : citron, mandarine, pamplemousse, orange.

L’essence expressée à froid du zeste possède une odeur citrine subtile, très agréable et, en diffusion atmosphérique, elle fait l’unanimité.

Molécules aromatiques : Linalol, limonène, acétate de linalyle

Partie distillée : zeste

Propriétés :

  1. Antibactérienne variable
  2. Antispasmodique, carminative, digestive, laxative
  3. Calmante et sédative du système nerveux central

Indications :

  1. Acné, eczéma, psoriasis, séborrhée
  2. Inappétence, digestions difficiles, colites, dyspepsie
  3. Anxiété, stress, dépression, difficultés d’endormissement chez l’enfant

Posologie :

Voie interne : Pour les problèmes digestifs et nerveux : 2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie externe : Pour les affections du système nerveux : 3 à 4 gouttes sur la voûte plantaire, la face interne des poignets, sur le plexus solaire et de chaque côté de la colonne vertébrale.

Voie orale : -
Voie cutanée : ++ (!) dermocaustique et risque de photosensibilisation
Diffusion aérienne : +++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Photo-sensibilisante.
  • Ne pas appliquer avant exposition au soleil.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Bois de Hô
Nom latin : Cinnamomum camphora

Description :

Le Bois de Hô s’apparente à la famille des Cinnamomum, comme le Ravintsara par exemple.

Le nom botanique complet est d’ailleurs Cinnamomum camphora CT linalol ce qui pourrait faire penser qu’il s’agit du Ravintsara mais il s’agit d’un chémotype bien différent.

L’huile essentielle de Bois de Hô est obtenue par distillation de l’écorce d’un arbre de Chine, appelé aussi Bois de Shiu ou Laurier de Chine.

Jumelle du Bois de Rose; l’huile essentielle de Bois de Hô est d’une efficacité excellente et d’une bonne tolérance cutanée.

Molécules aromatiques : Linalol

Partie distillée : bois

Propriétés :

  1. Antiseptique, antibactérienne, antifongique, antivirale
  2. Raffermissante des tissus

Indications :

  1. Infections ORL et bronchopulmonaires, Vaginites, Pathologies infectieuses pédiatriques
  2. Rides

Posologie :

Voie interne : Pour les infections respiratoires, buccales et urinaires : 2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie externe : En application locale sur l’affection dermatologique ou sur le bas ventre pour les infections urinaires et gynécologiques : 2 à 3 gouttes dans 2 gouttes d’huile végétale de noisette.

Voie orale : +
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : +++
Inhalation aérosol : ++
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Au quotidien, 1 goutte de Bois de Hô et 1 goutte de Rose de Damas dans votre crème de jour préviendra l’apparition des rides et stimulera la régénération du tissu cutané.

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
C
Camomille romaine ou noble
Nom latin : Chamaemelum nobile

Description :

On la retrouve habituellement sur les sols légers et sablonneux de l’ouest de l’Europe.

Cette plante vivace présente des feuilles plumeuses, des capitules composés de fleurs blanches, rares, tubuleuses, jaunes au centre insérées sur un réceptacle conique et des akènes jaunâtres côtelés.

Molécules aromatiques : Angélate d’isobutyle, angélate d’isoamyle

Partie distillée : fleur

Propriétés :

  1. Anti-inflammatoire, antalgique, analgésique
  2. Tonique digestive, Carminative, Cholagogue
  3. Parasiticide
  4. Sédative et calmante du système nerveux central
  5. Préanésthésique
  6. Antiprurigineuse

Indications :

  1. Couperose, peau sensible enflammée
  2. Nausées, vomissements, diarrhées
  3. Parasitoses intestinales : oxyure, ascaris, …
  4. Stress, anxiété, choc nerveux, insomnie
  5. Interventions chirurgicales
  6. Eczéma, psoriasis, acné, dermatite

Posologie :

Voie interne : Pour les troubles nerveux et parasitoses : 2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie externe : Pour les troubles nerveux en application sur le plexus solaire et de part et d’autre de la colonne ou alors directement sur l’affection cutanée : 2 gouttes dans 2 gouttes d’huile végétale de noisette 2 fois par jour.

Voie orale : +++
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

En cas de stress ou de choc émotionnel, 3 gouttes de camomille noble sur le plexus solaire lèveront le trouble nerveux.

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence ou sur conseil pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Cannelier de Ceylan
Nom latin : Cinnamomum zeylanicum ou Cinnamomum verum

Description :

La cannelle de Ceylan (écorce) possède un profil moléculaire très proche de celle de Chine.

Leurs actions pharmacologiques sont excessivement semblables, raison pour laquelle l’une et l’autre figurent, encore de nos jours, dans la pharmacopée européenne alors qu’elles étaient déjà référencées dans la première pharmacopée chinoise 2500 ans avant notre ère !

Molécules aromatiques : Cinnamaldéhyde

Partie distillée : écorce

Propriétés :

  1. Antibactérienne très puissante à très large spectre d'action,
  2. Antivirale et stimulante immunitaire et respiratoire 
  3. Fongicide, Antiparasitaire
  4. Tonique sexuel et aphrodisiaque
  5. Échauffante locale

Indications :

  1. Acné, abcès
  2. Bronchites et grippes sévères, verrues
  3. Infections gastro-intestinales variées : diarrhées, typhus, dysenteries, …
  4. Impuissance masculine fonctionnelle

Posologie :

TOUJOURS DILUÉE !

Voie interne : Pour les infections bactériennes et parasitaires : 2 gouttes dans 10 gouttes d’huile végétale de noyaux d’abricot ou dans du miel 3 à 4 fois par jour.

Voie externe : Pour l’action tonique général : 1 goutte dans 10 gouttes d’huile végétale de noyaux d’abricot.

Voie orale : +++
Voie cutanée : ++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Huile minceur à appliquer 2 fois par jour sur les zones adipeuses pendant 1 mois :

  • Cannelle de Ceylan : 1mL
  • Cèdre de l’Atlas : 2mL
  • Pamplemousse (zeste) : 2mL
  • Eucalyptus citronné : 2mL
  • Romarin à camphre : 3mL
  • Huile de Jojoba ou de Colza : 100mL

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Carotte
Nom latin : Daucus carotta

Description :

Cette plante herbacée est bien connue pour ses racines pivotantes, oranges, charnues et peu ligneuses.

La tige dressée offre de nombreux rameaux dont la feuille est finement découpée et dont les fleurs blanches ou rosées se disposent en ombelles aériennes très caractéristiques de cette famille botanique.

Molécules aromatiques : Carotol, daucol

Partie distillée : semence ou partie aérienne

Propriétés :

  1. Décongestionnante veineuse et lymphatique
  2. Anti-inflammatoire et anti-prurigineuse

Indications :

  1. Varicosités, couperose, tâches de vieillesse
  2. Acné, eczéma, psoriasis, furoncles, prurit et dermatoses inflammatoires

Posologie :

Voie interne : Pour l’action hépato-rénale et circulatoire : 2 gouttes dans un peu de miel ou d’huile végétale de noyaux d’Abricot 1 à 2 fois par jour.

Voie externe : Pour application locale sur toutes les dermatoses et autres imperfections du tissu cutané : 2 gouttes dans 3 gouttes d’huile végétale de Calendula.

Voie orale : ++
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Pour améliorer une couperose ou des varicosités, appliquer 2 fois par jour localement :

  • Carotte : 2 gouttes
  • Géranium rosat : 1 goutte
  • Huile végétale d’Argan : 17 gouttes

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Ciste ladanifère
Nom latin : Cistus ladaniferus

Description :

C’est un arbuste aux belles fleurs blanches au cœur de couleur rose ou pourpre, aux feuilles vert-gris luisantes sur la face supérieure, plus ternes et “collantes” sur la face inférieure.

Elle montre aussi l’intérêt évident d’une recherche menée au plus haut niveau scientifique pour son action possible sur les maladies auto-immunes de plus en plus nombreuses.

Molécules aromatiques : α-pinène, camphène

Partie distillée : rameau

Propriétés :

  1. Antivirale et régulatrice immunitaire
  2. Hémostatique et cicatrisante
  3. Régulatrice du système nerveux parasympathique

Indications :

  1. Maladies auto-immunes et virales : polyarthrite rhumatoïde, sclérose en plaque, varicelle, rougeole
  2. Hémorragies de toutes origines dont épistaxis, coupure, acné, plaies infectées, vieillissement cutané
  3. Insomnie, amnésie

Posologie :

Voie interne : Pour les affections nerveuses et immunes : 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre (miel ou sucre de canne).

Voie externe : Localement : 2 à 3 gouttes 2 fois par jour

Voie orale : +
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

1 goutte de ciste ladanifère et 1 goutte de bois de rose dans une dose de crème de jour ou de nuit ralentiront la formation de rides et le vieillissement précoce de la peau.

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
  • USAGE EXTERNE
Citronnelle de Java
Nom latin : Cymbopogon winterianus

Description :

Comme tous les cymbopogons, la citronnelle de Java est une herbe originaire d’Indonésie qui présente de longues feuilles étroites, des tiges et des inflorescences également linéaires.

Les citronnelles sont des grandes herbes vivaces, sauvages ou cultivées des régions tropicales : Java, Sri Lanka… Son odeur fraîche, verte, citronnée se rapproche de celle de la mélisse à laquelle elle est parfois substituée.

Molécules aromatiques : Géraniol, citronnellol, citronnellal

Partie distillée : partie aérienne

Propriétés :

  1. Anti-inflammatoire
  2. Répulsive de moustique

Indications :

  1. Arthrite, tendinite, rhumatismes
  2. Présence de moustiques (préventif) et piqûre de moustique (curatif)

Posologie :

Voie externe : Pour les douleurs, en massage aux endroits douloureux et le long de la colonne vertébrale : 3 gouttes dans 3 gouttes d’huile végétale de noisette.

En diffusion : Pour éloigner les moustiques, en diffusion atmosphérique ou sur les membres exposés après 16h et à 3 reprises.

Voie orale : -
Voie cutanée : ++
Diffusion aérienne : +++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Au quotidien, 2 gouttes HECT Citronnelle de Java + 2 gouttes HECT Géranium d’Egypte sur le revers du col d’un pyjama ou d’un oreiller permettent de passer une nuit d’été tranquille.

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
  • Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’éiquette et les informations concernant le produit.
Citronnier
Nom latin : Citrus limon

Description :

Originaire de l’Inde et cultivé dans le Midi de l’Europe et en Californie, le citron est un des fruits les plus utiles en médecine naturelle.

L’essence est obtenue par expression à froid de la partie externe de l’écorce du fruit. Il faut environ 3.000 citrons pour obtenir 1 kg d’essence. Ses propriétés sont tellement nombreuses et multiples qu’il est utilisé systématiquement et avec de réels succès dans une infinité d’affections.

L’essence neutralise le bacille d’Eberth et le staphylocoque en 5 minutes, le bacille de Loeffer (diphtérie) en 20 minutes.

Molécules aromatiques : Limonène

Partie distillée : zeste

Propriétés :

  1. Antibactérienne, antiseptique, antivirale
  2. Fluidifiante sanguine
  3. Tonique digestive, carminative, apéritive
  4. Dépurative

Indications :

  1. Périodes de maladies contagieuses en diffusion atmosphérique, verrues, herpès
  2. Couperose, hémorroïdes, phlébite, stases veineuses
  3. Fatigue digestive, hépatique et pancréatique
  4. Obésité, drainage lymphatique

Posologie :

Voie interne : 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie externe : 2 gouttes dans 2 gouttes d’huile végétale de noisette sur la peau à soigner, localement, 2 fois par jour.

Voie orale : +++
Voie cutanée : +++ (!)
Diffusion aérienne : +++
Inhalation aérosol : +
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

A u quotidien, 2 gouttes d’essence de citron la matin avant le repas sur 1/4 de morceau de sucre de canne activera toutes les fonctions digestives et hépato-pancréatiques d’où découle une véritable détoxication.

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Photo-sensibilisante.
  • Ne pas appliquer avant exposition au soleil.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Coriandre
Nom latin : Coriandrum sativum

Description :

La coriandre fournit une huile essentielle d’odeur caractéristique très utilisée dans l’agro-alimentaire.

Molécules aromatiques : Linalol, 2-decenal

Partie distillée : feuille

Propriétés :

  1. Antibactérienantiviralantifongique, antiparasitaire (vers intestinaux)
  2. Calmante, sédative
  3. Anti-inflammatoire

Indications :

  1. Infections virales et bactériennes des voies respiratoires et digestives, infections alimentaires (salmonelle)
  2. Énervement, excitation, troubles du sommeil, stress, anxiété, troubles digestifs divers : ballonnements, gaz, indigestion, gastrite
  3. Douleurs rhumatismales et articulaires

Posologie :

Voie interne : Pour les troubles digestifs et respiratoires : 2 gouttes 3 à 4 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale) mais simplement une prise pour les insomnies.

Voie externe : Pour la digestion, les douleurs rhumatismales et les affections nerveuses : 4 gouttes dans 4 gouttes d’huile végétale de noisette en massage (sur le ventre pour la digestion, sur la douleur rhumatismale et sur la face interne et/ou le long de la colonne vertébrale pour les affections nerveuses) 3 fois par jour.

Voie orale : +++
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Pour les plats cuisinés indiens ou dans un plat de lentilles pour 4 personnes, rien ne vaut l’ajout de 2 gouttes HECT Coriandre pour exhausser cette cuisine raffinée.

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Cyprès toujours vert
Nom latin : Cupressus sempervirens var. stricta

Description :

Originaire d’Asie, cet arbre à l’écorce gris-brun présente des feuilles très petites, vert foncé et des fleurs en petits groupes à l’extrémité des rameaux.

Le fruit est un cône ovoïde (4 cm) vert puis brun à maturité avec des écailles embrassantes.

Ces grands arbres pyramidaux et toujours verts étaient dédiés à Pluton, Dieu de l’empire des morts; ce qui explique sa présence fréquente dans les cimetières.

Molécules aromatiques : α-pinène, δ-3-carène

Partie distillée : rameau

Propriétés :

  1. Décongestionnante veineuse, prostatique et lymphatique
  2. Antitussive
  3. Vasoconstrictrice

Indications :

  1. Hémorroïdes, varices, œdème des membres inférieurs, congestion et adénome prostatique, drainage lymphatique, rétention hydrolipidique, cellulite, couperose
  2. Toux spasmodiques, sèches ou coquelucheuses
  3. Énurésie infantile

Posologie :

Voie interne : Pour les toux et congestion veineuses et prostatiques : 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie externe : Pour la circulation : 3 gouttes dans 3 gouttes d’huile végétale de noisette en onction sur les trajets veineux.

Pour la toux : 3 gouttes dans 3 gouttes d’huile végétale de noisette sur le thorax.

Pour l’énurésie et la prostate : 3 gouttes dans 3 gouttes d’huile végétale de noisette sur le bas ventre.

Voie orale : +
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : +
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Recette pour pieds chauds et transpiration excessive : 1mL de Palmarosa + 3 mL de Cyprès toujours vert + 1 mL de Lavandin + 1 mL de Menthe poivrée.

En friction : 3 gouttes du mélange, matin et soir sur chaque voûte plantaire.

Précautions :

  • Prudence dans les pathologies cancéreuses œstrogeno-dépendantes.
  • Peut entrainer une sensibilisation par contact avec la peau.
  • Eviter le contact pur avec la peau.
  • Atteinte des poumons en cas d’ingestion.
  • En cas d’ingestion, ne pas faire vomir: consulter un médecin et lui montrer l’emballage.
  • Tenir hors de portée des enfants.
E
Estragon
Nom latin : Artemisia dracunculus

Description :

Originaire du Moyen-Orient, les médecins arabes l’utilisaient déjà en l’an 1000.

Au moyen Age, Avicene relate les propriétés antispasmodiques et digestives. Sa renommée actuelle est due à son efficacité pour chasser les gaz et fermentations intestinales ainsi que la douleur des règles.

L’huile essentielle est très utilisée en aromathérapie pour ses propriétés antispasmodiques neuromusculaires, antivirales et antiallergiques de terrain.

Molécules aromatiques : Chavicol M.E., β-ocimèn

Partie distillée : sommité fleurie

Propriétés :

  1. Antispasmodique puissant et anti-inflammatoire
  2. Stomachique, apéritive, carminative
  3. Anti-allergique

Indications :

  1. Dyspepsie, flatulence, colite, hoquet, spasmes digestifs, Contractures et crampes musculaires, Dysménorrhées et spasmes gynécologiques
  2. Constipation, nausées, vomissements, mal des transport
  3. Toux spastiques, asthme allergique

Posologie :

Voie interne : 2 à 3 gouttes après chaque repas sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie externe : 5 gouttes dans 5 gouttes d’huile végétale de noisette en massage sur la zone douloureuse.

Voie orale : +++
Voie cutanée : +++ (!)
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Pour soulager le “Mal au ventre” :  50 gouttes HECT Mandarine + 50 gouttes HECT Camomille noble + 50 gouttes HECT Estragon dans 100 gouttes HV Noyaux d’abricot. Prendre 6 à 8 gouttes de ce mélange en massage du ventre lors de chaque plainte.

Pour les épicuriens à la recherche d’une saveur authentique, ajouter 2 à 3 gouttes d’estragon dans une sauce béarnaise.

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Eucalyptus citronné
Nom latin : Eucalyptus citriodora

Description :

Feuilles lancéolées, fleurs blanches avec de nombreuses étamines, fruit hémisphérique et ligneux, l’eucalyptus citronné de Madagascar ou du Vietnam fournit une huile essentielle majeure pour soulager rapidement un foyer inflammatoire important.

Le traitement est remarquablement efficace mais votre passage dans les bureaux laissera une trace olfactive “indélébile” et variablement appréciée !

Molécules aromatiques : Citronnellal, citronnellol, isopulégol

Partie distillée : feuille

Propriétés :

  1. Antispasmodique, anti-inflammatoire, antalgique
  2. Répulsive des moustiques
  3. Fongicide

Indications :

  1. Arthrite, sciatique, tendinite
  2. Présence de moustiques (préventif) et piqûre de moustique (curatif)
  3. Zona, cystites, vaginites, mycoses, pied d’athlète

Posologie :

Voie interne : 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie externe : 4 gouttes en massage aux endroits arthritiques et arthrosiques douloureux et le long de la colonne vertébrale.

Voie orale : ++
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : +++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Sur une inflammation ou douleur aiguë après le sport: 3 gouttes HECT Eucalyptus citronné + 3 gouttes HECT Immortelle, 4 fois par jour.

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Eucalyptus globuleux
Nom latin : Eucalyptus globulus

Description :

Très répandu sur le globe entier (Espagne, Chili, Inde, Chine…) et très utilisé pour ses propriétés curatives.

Ce bel arbre de la grande famille aromatique des myrtacées possède une action antivirale, antifongique, antibactérienne et expectorante.

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole

Partie distillée : feuille

Propriétés :

  1. Expectorante, antiseptique respiratoire

Indications :

  1. Rhino-pharyngite, laryngite, grippe, otite, sinusite, bronchite chronique

Posologie :

Voie interne : Pour les affections respiratoires : 1 à 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie externe : 2 à 4 gouttes dans 3 gouttes d’huile végétale de noisette en massage sur la gorge, les sinus, sur le thorax et le dos et autour de l’oreille en fonction des pathologies à traiter.

Voie orale : ++
Voie cutanée : +++ (!)
Diffusion aérienne : +++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Pour assainir l’atmosphère pendant les périodes hivernales, diffusez le mélange composé de 1/3 HECT Eucalyptus globuleux + 1/3 HECT Eucalyptus radié + 1/3 HECT Eucalyptus mentholé.

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Eucalyptus mentholé
Nom latin : Eucalyptus dives

Description :

De préférence réservée aux grands enfants et aux adultes, l’eucalyptus mentholé fournit une huile essentielle indispensable dans toutes les synergies visant à traiter des pathologies où un processus muqueux encombre les voies respiratoires ou ORL.

Molécules aromatiques : Pipéritone, α-phellandrène

Partie distillée : feuille

Propriétés :

  1. Mucolytique
  2. Lipolytique et draineur hépatique et rénal
  3. Antibactérien

Indications :

  1. Toux grasse, sinusites, otites, bronchites chroniques
  2. Cellulite
  3. Acné, ulcère, cystites, vaginites

Posologie :

TOUJOURS DILUE

Voie interne : 1 goutte 3 fois par jour sur un support neutre (miel ou sucre de canne).

Voie externe : 2 gouttes dans 2 gouttes d’huile végétale de noisette 3 fois par jour sur le thorax (si infection respiratoire), ou sur le bas ventre (si infections urinaires ou rénales) ou sur la zone cutanée à traiter.

Voie orale : +
Voie cutanée : +++ (!)
Diffusion aérienne : +++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

En période hivernale : dans un diffuseur électrique, placez 5 mL d’Eucalyptus radié + 2 mL d’Eucalyptus mentholé pour une diffusion atmosphérique antivirale, assainissante et dégageant la sphère respiratoire.

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Eucalyptus radié
Nom latin : Eucalyptus radiata ssp radiata

Description :

Appréciant les sols drainés des hauteurs subtropicales, l’eucalyptus radié possède un tronc gris-bleu, une écorce caduque, des feuilles juvéniles arrondies et des feuilles adultes lancéolées.

Les aborigènes d’Australie utilisent les feuilles à l’état frais pour panser leurs plaies.

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole, α-terpinéol

Partie distillée : feuille

Propriétés :

  1. Expectorante, antitussive
  2. Antivirale, stimulante immunitaire, antibactérienne, anti-inflammatoire
  3. Énergisante

Indications :

  1. Bronchites, grippes, rhumes
  2. Cystites, vaginites, sinusites, otites enfantines
  3. Asthénies profondes, perte d’énergie

Posologie :

Voie interne : 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre (miel ou sucre de canne).

Voie externe : 3 à 4 gouttes dans 3 gouttes d’huile végétale de noisette 3 fois par jour en onction sur le thorax et le dos.

Voie orale : +++
Voie cutanée : +++
Diffusion aérienne : +++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Nos ABCD conseils :

Formule pour augmenter les défenses naturelles face aux maux d’hiver:

Dans un flacon de 10 ml : 150 gouttes HECT Ravintsara + 70 gouttes HECT Eucalyptus radié + 35 gouttes HECT Laurier noble + 35 gouttes HECT Niaouli.

Ou plus simplement une application quotidienne sur le thorax et le dos ou sur la plante des pieds de 4 à 6 gouttes de cet eucalyptus radié pour vous protéger de l’agression du virus et passer au travers sans crainte.

L’aromathérapie traite mais prévient aussi !

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
G
Gaulthérie couchée
Nom latin : Gaultheria procumbens

Description :

Ce sous-arbrisseau rampant haut de 15 cm portent des fleurs blanches à rose pâle situées à la base des feuilles.

Les feuilles persistantes, finement dentées sont groupées à l’extrémité des tiges raides.

La gaulthérie du Canada apprécie les bois et marais acides et sableux et porte des baies rouge écarlate d’octobre à mars.

Molécules aromatiques : Salicylate de méthyle

Partie distillée : feuille

Posologie :

En massage, quelques gouttes diluées dans une huile végétale en application locale.

Voie orale : -
Voie cutanée : +++ (!)
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Peut entrainer une sensibilisation par contact avec la peau.
  • Eviter le contact pur avec la peau.
  • Peut provoquer une atteinte des poumons en cas d’ingestion. En cas d’ingestion, ne pas faire vomir: consulter un médecin et lui montrer l’emballage.
  • Tenir hors de portée des enfants.
Genévrier commun
Nom latin : Juniperus communis ssp communis

Description :

Cet arbuste touffu répandu dans les régions montagneuses, les landes et les clairières de tout l’hémisphère nord possède des feuilles très étroites se terminant en pointe acérée. Les baies sont globuleuses, d’abord vertes puis noires bleuâtres et recouvertes de cire à maturité.

Molécules aromatiques : α-pinène, sabinène

Partie distillée : rameau et baies

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Géranium d'Egypte
Nom latin : Pelargonium graveolens - type Egypte

Description :

Parmi les 500 espèces de géranium, seules quelques-unes d’entre elles sont utilisées en aromathérapie. Il est cultivé à Madagascar, à la Réunion, en Guinée et en Algérie. Les parfums doux et suaves ou plus forts de certaines espèces justifient son utilisation très fréquente en parfumerie et cosmétologie.

Molécules aromatiques : Citronnellol, géraniol

Partie distillée : feuille

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Gingembre
Nom latin : Zingiber officinale

Description :

Le rhizome de gingembre est connu depuis plus de 6000 ans en Inde et en Chine pour le traitement des maux d’estomac, de la diarrhée et des nausées mais aussi répandu pour ses usages culinaires. Actuellement, plusieurs études en double aveugle avec placebo ont établi l’efficacité et l’innocuité du gingembre dans le traitement des nausées de grossesse et des nausées post-opératoires. La “Commission E“ pour la phytothérapie reconnaît l’usage médicinal du rhizome de gingembre pour traiter les troubles digestifs et prévenir les nausées causées par le mal des transports.

Molécules aromatiques : Bisabolène, zingibérène

Partie distillée : rhizome

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : +++
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Giroflier
Nom latin : Eugenia caryophyllus

Description :

Originaire des îles Moluques, cet arbre de 20 mètres de haut apprécie les sols tropicaux maritimes drainés. Ses feuilles sont opposées, coriaces et persistantes. Ses fleurs blanc rosé sont groupées en petites cymes compactes et ramifiées.

Molécules aromatiques : Eugénol, acétate d’eugényle

Partie distillée : bouton floral

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Voie interne réservée au thérapeute
  • voie externe possible en dilution jusqu’à 20% maximum dans une huile végétale.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
I
Immortelle
Nom latin : Helichrysum italicum ssp serotinum

Description :

L’immortelle fournit une huile essentielle exceptionnelle, superbe, rare, précieuse… L’essayer, c’est l’adopter tant son efficacité est rapide et surprenante. Elle est la preuve de l’action remarquable de l’aromathérapie pour les sceptiques (et il y en a !!). C’est le produit naturel et végétal qui a la plus puissante activité antihématome. Indispensable dans la trousse familiale car elle fait des miracles, l’investissement en vaut la peine même si le prix est élevé.

Molécules aromatiques : Acétate de néryle, italidione

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

En massage, quelques gouttes en application locale.

Voie orale : +
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
L
Laurier noble
Nom latin : Laurus nobilis

Description :

Beaucoup plus connue dans l’Antiquité où il couronnait la tête des vainqueurs et dans l’art culinaire où il entre dans la composition du bouquet garni, le laurier produit une huile essentielle remarquable encore trop peu utilisée en aromathérapie. Originaire du bassin méditerranéen, cet arbre à écorce gris foncé et lisse porte des feuilles vert foncé brillantes dessus, plus pâles dessous.

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole

Partie distillée : feuille

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Sensibilisation de type allergique possible.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Lavande aspic
Nom latin : Lavandula latifolia

Description :

Cette plante aérienne aime la garrigue du sud de l’Europe et les sols calcaires, craint le froid et présente des fleurs violet pâle disposées en épis lâches, au sommet de longues tiges. La floraison et la cueillette sont plus tardives que la lavande vraie. La lavande aspic fournit une huile essentielle qualifiée d’urgence car elle sera “miraculeuse” pour soulager et guérir de manière quasi instantanée les brûlures sévères et les piqûres de guêpe. En avoir eu besoin dans ces circonstances prouve, s’il en est, que l’aromathérapie est bien une médecine à part entière.

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole, linalol, camphre

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Lavande vraie
Nom latin : Lavandula angustifolia ssp angustifolia

Description :

La lavande vraie ou officinale est un des fleurons de l’aromathérapie moderne. Sa parfaite innocuité, son excellente tolérance, alliée à son efficacité sans ombre ont très certainement contribué au rôle primordial qu’elle occupe dans toute pharmacie aromatique digne de ce nom. Le nombre étendu d’indications traitées par cette huile essentielle la place comme une panacée universelle.

Molécules aromatiques : Linalol, acétate de linalyle

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Sensibilisation de type allergique possible.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Lavandin super
Nom latin : Lavandula intermedia clone super

Description :

L’hybridation de la lavande vraie et de la lavande aspic a donné naissance aux lavandins (clones) plus riches en essence dont les caractéristiques tant botaniques que pharmacologiques sont proches de celles de leurs parents d’origine.

Molécules aromatiques : Linalol, acétate de linalyle, camphre

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
M
Mandarinier
Nom latin : Citrus reticulata

Description :

Ce petit arbre à feuilles persistantes et brillantes présente des fleurs blanches parfumées et un fruit orange. Originaire de Chine, la mandarine doit son nom aux mandarins chinois qui recevaient ce fruit en cadeau par tradition. La mandarine fournit une essence très utilisée car son action relaxante et calmante ainsi que son odeur toujours appréciée la placent en tête des produits aromatiques anti-stress.

Molécules aromatiques : Limonène, γ-terpinène

Partie distillée : zeste

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : ++++ (!)
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Photo-sensibilisante.
  • Ne pas appliquer avant exposition au soleil.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Menthe poivrée
Nom latin : Mentha x piperita

Description :

Hybride issue de Mentha aquatica et de Mentha spicata, cette plante de 80 cm est vivace. Ses tiges sont quadrangulaires; les feuilles sont opposées, ovales, aiguës et dentées. Elle aime les terrains frais, argileux et calcaires. La distillation a lieu en juin juste avant la floraison.

Molécules aromatiques : Menthol, menthone

Partie distillée : partie aérienne

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
N
Niaouli
Nom latin : Melaleuca quinquenervia

Description :

Le niaouli fournit une huile essentielle remarquable d’efficacité et de tolérance, autrefois appelée goménol. Comme la lavande vraie, elle est considérée comme une panacée tant ses indications sont larges. Les multiples résultats obtenus par son emploi lui permettent de se classer dans les 10 premières huiles essentielles utilisées par le consommateur informé.

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole, viridiflorol

Partie distillée : feuille

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : ++
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
O
Orange douce
Nom latin : Citrus sinensis

Description :

Originaire de Méditerranée et des régions tropicales, le fruit de Citrus sinensis est appelé ‘orange douce’ pour le distinguer de ‘l’orange amère’ (Citrus aurantium). Le berceau de cet oranger se situe entre l’Himalaya et la Chine du Sud. Ce sont les Portugais qui le rapportèrent vers l’an 1400. Depuis, sa culture s’est considérablement répandue dans plusieurs pays. L’oranger doux, un petit arbre de la famille des Rutacées, est un hybride ancien, issu probablement d’un croisement entre Citrus maxima et Citrus reticulata.

Molécules aromatiques : Limonène

Partie distillée : zeste

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
P
Palmarosa
Nom latin : Cymbopogon martinii var. motia

Description :

Cette herbe d’origine indienne présente des feuilles longues et étroites et des inflorescences linéaires. De fragrance très agréable, voilà une huile essentielle à retenir pour toutes les affections cutanées mycosiques, cicatricielles et eczémateuses. Assurément, une des 10 huiles essentielles majeures.

Molécules aromatiques : Géraniol, acétate de géranyle

Partie distillée : partie aérienne

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Patchouli
Nom latin : Pogostemon cablin

Description :

Largement plus connu et utilisé par la parfumerie qu’en thérapie aromatique, le patchouli, originaire d’Indonésie, ne manque pourtant pas d’attrait pour ses propriétés thérapeutiques pour la circulation lymphatique et veineuse.

Molécules aromatiques : Patchoulol, patchoulènes, α-bulnésène

Partie distillée : feuille

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Petit grain bigarade
Nom latin : Citrus aurantium ssp amara

Description :

Originaire de Chine, l’oranger amer s’est répandu sous le climat méditerranéen. L’oranger amer ou bigarade fournit une huile essentielle d’odeur très agréable dont la simple inhalation apporte calme, détente et harmonie, d’où son intérêt manifeste pour sa diffusion atmosphérique dans les lieux où la gestion de stress n’est pas un vain mot.

Molécules aromatiques : Linalol, acétate de linalyle

Partie distillée : feuille

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Pin sylvestre
Nom latin : Pinus sylvestris

Description :

Le pin sylvestre fournit une huile essentielle connue de longue date par nos grands-mères qui, déjà à l’époque, bénéficiaient de l’action balsamique sur les bronches par inhalation de cette huile essentielle des climats nordiques. Il apprécie la montagne, les sols sablonneux ou gravillonnés; il présente une écorce pourpre-gris, des feuilles aciculaires, robustes, des fleurs mâles jaunes et femelles rouges et un cône ovoïde vert puis brun à maturité.

Molécules aromatiques : Pinènes, limonène, δ-3-carène

Partie distillée : aiguille

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : +
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : ++++
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
R
Ravintsara
Nom latin : Cinnamomum camphora

Description :

Originaire de Madagascar et appelé aussi Cinnamomum camphora ct cinéole, il pousse à l’état sauvage dans les forêts tropicales humides et peut atteindre 15 mètres. Ses feuilles sont ovales, alternes, coriaces et larges, persistantes et brillantes sur la face supérieure, rappelant son appartenance à la famille des Lauracées. La floraison a lieu de novembre à janvier et fournit une baie très caractéristique.

Molécules aromatiques : Sabinène, 1,8 cinéole, α-terpinéol

Partie distillée : feuille

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : ++
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Romarin à cinéole
Nom latin : Rosmarinus officinalis

Description :

Petit arbrisseau à feuilles persistantes commun dans la garrigue de la région méditerranéenne d’Afrique du Nord. Les feuilles sont linéaires, coriaces, persistantes à bords parallèles enroulés en dessous. Les fleurs sont bleuâtres, parfois blanches. Le romarin à cinéole fournit une huile essentielle proche de l’eucalyptus radié et du ravintsara. A ce titre, elle sera utilisée dans les mêmes indications et sera associée à l’un ou à l’autre pour obtenir un effet synergique supérieur.

Molécules aromatiques : 1,8 cinéole

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : ++
Inhalation aérosol : +
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Romarin à verbénone
Nom latin : Rosmarinus officinalis

Description :

Le romarin est une plante vivace vigoureuse, aux feuilles gris-vert en forme d’aiguilles et qui porte des fleurs blanchâtre à bleu et apprécie le climat marin. L’origine géographique détermine fortement sa composition biochimique.

Molécules aromatiques : Verbénone, acétate de bornyle

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
S
Sarriette des montagnes
Nom latin : Satureja montana

Description :

La sarriette des montagnes fournit une huile essentielle qui a très bien été étudiée dans les universités françaises pour son pouvoir anti-infectieux. Elle reste un incontournable dans la lutte contre les germes pathogènes bien que son emploi régulier soit limité par sa dermocausticité sur une peau sensible ou à l’état pur sur la peau. Cette plante vivace, à tiges courtes très feuillées, se trouve dans les collines et les basses montagnes calcaires.

Molécules aromatiques : Carvacrol, thymol, paracymène

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : +
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Sauge sclarée
Nom latin : Salvia sclarea

Description :

Originaire d’Asie occidentale et d’Europe méridionale et centrale, cette plante herbacée bisannuelle de la famille des Lamiacées est largement cultivée dans les pays tempérés comme plante ornementale mais essentiellement pour produire une huile essentielle utilisée dans la fabrication de liqueurs ou de parfums. La sauge était une des plantes salvatrices du Moyen Âge. Les Grecs, les Romains et les Arabes l’employaient communément comme tonique et en compresse contre les morsures de serpent. Les femmes égyptiennes avaient l’habitude de boire du jus de sauge pour accroître leur fertilité. “Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin d’un médecin“ (dicton provençal).

Molécules aromatiques : Linalol, sclaréol, acétate de linalyle

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

En massage, quelques gouttes diluées dans une huile végétale en application locale.

Voie orale : +++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Déconseillé en cas de mastose et cancers hormonaux.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
  • USAGE EXTERNE
T
Thym à feuilles de sarriette
Nom latin : Thymus satureioides

Description :

Originaire d’Afrique du Nord, il pousse en sols caillouteux, pierreux et plutôt secs. Le thym est l’exemple même d’espèce végétale permettant d’illustrer la notion de chémotype. Il existe plusieurs races chimiques de thym dont la composition chimique de l’huile essentielle varie suivant le biotope dans lequel il évolue. Ces facteurs influençant la composition et donc l’activité thérapeutique sont : l’ensoleillement, l’altitude, la nature du sol, la pureté de l’air…

Molécules aromatiques : Bornéol, carvacrol

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : -
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Thym vulgaire à linalol
Nom latin : Thymus vulgaris

Description :

Thymus est un genre de la famille des Lamiacées qui comporte plus de 300 espèces. Ce sont des plantes, riches en huiles essentielles, rampantes ou en coussinet portant de petites fleurs rose pâle ou blanches. Le Thym à linalol peut constituer des populations homogènes dans des stations d’étendue restreinte. Dans tous ces cas, l’habitat est situé en moyenne altitude, entre 500 et 1000 mètres et caractérisé par un ensoleillement moins intense, une température plus faible et une humidité de l’air plus élevée que dans la plaine. Toutefois, ce thym peut pousser dans des conditions écologiques bien différentes.

Molécules aromatiques : Linalol

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Thym vulgaire à thymol
Nom latin : Thymus vulgaris

Description :

Sous arbrisseau vivace, pouvant atteindre 30 cm de hauteur. Il possède des petites feuilles lancéolées enroulées sur les bords. La tige est ligneuse et les rameaux sont ascendants. Les fleurs sont roses blanchâtres groupées en inflorescence dense. Le thymus vulgaris ct thymol est l’un des six chémotypes de thym identifiés par Passet, Granger et Vernet et al. Il est présent dans le sud de la France (essentiellement en Provence) sur un sol calcaire.

Molécules aromatiques : Thymol

Partie distillée : sommité fleurie

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : ++++
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : ++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) jamais à l’état pur sur la peau.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Sauf avis autorisé, ne pas utiliser pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
V
Verveine citronnée
Nom latin : Lippia citriodora

Description :

Originaire d’Amérique du Sud, son odeur et sa saveur très plaisantes ont très tôt conquis tous ceux qui l’employèrent en tisane pour ses vertus relaxantes. Voulant prolonger le plus longtemps possible un moment agréable, ne finit-on pas par proposer une petite verveine ! Rien de tel pour favoriser l’ouverture et le partage de moments de bien-être. Aujourd’hui, elle a séduit le monde entier ( à juste titre) car la verveine est bien sympathique.

Molécules aromatiques : Néral, géranial, limonène

Partie distillée : feuille

Posologie :

2 gouttes, 3 fois par jour sur un support neutre (miel, sucre de canne, huile végétale).

Voie orale : +++
Voie cutanée : ++++
Diffusion aérienne : +
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée possible à l'état pur.
  • Tenir hors de portée des jeunes enfants.
  • Ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain.
  • Ne pas dépasser la dose conseillée.
  • Prudence pendant la grossesse et l’allaitement et chez l’enfant de moins de 3 ans.
  • Conserver à l’abri de toute source de chaleur et de la lumière.
Y
Ylang-ylang
Nom latin : Cananga odorata

Description :

Originaire d’Asie, cet arbre tropical à feuilles brillantes et persistantes atteint 20 mètres de haut à l’état sauvage. Les fleurs jaunes à maturité produisent la meilleure huile essentielle. L’ylang-ylang fournit une huile essentielle dont la fragrance est unanimement appréciée pour ses notes chaudes, florales, exotiques, rondes et féminines. Il n’est guère étonnant qu’elle fasse partie des huiles essentielles qui, par l’olfaction, peuvent modifier un comportement humain.

Molécules aromatiques : Germacrène D, acétate de benzyle, farnésène, benzoate de benzyle

Partie distillée : fleur

Posologie :

En massage, quelques gouttes diluées dans une huile végétale en application locale.

Voie orale : -
Voie cutanée : ++++ (!)
Diffusion aérienne : ++++
Inhalation aérosol : -
+++ = vivement conseillé / ++ = recommandé
+ = conseillé / – = à éviter
(!) = précaution

Précautions :

  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l’état pur.
  • Peut entrainer une sensibilisation par contact avec la peau.
  • Eviter le contact pur avec la peau.
  • Peut provoquer une atteinte des poumons en cas d’ingestion.
  • En cas d’ingestion, ne pas faire vomir: consulter un médecin et lui montrer l’emballage.
  • Tenir hors de portée des enfants.
Publicité - Les espaces publicitaires permettent de financer le site
Publicité - Les espaces publicitaires permettent de financer le site
ABCD Santé vous a préparé des cookies ! Ils ne se mangent pas mais améliorent votre navigation ! En poursuivant votre visite, vous acceptez leur utilisation.